Comment convaincre son boss de mettre en place une stratégie digitale à La Réunion ?

19 avril 2017 par Gaelle Cealac

Le terme "stratégie digitale" est parfois nébuleux pour vous, responsable marketing, alors imaginez ce que cela représente pour votre boss. Pourtant, vous êtes convaincu(e) que c'est la bonne direction à prendre. On vous donne 8 arguments pour convaincre votre boss de mettre en place une (vraie) stratégie digitale à La Réunion !

Votre boss est digital (sans même le savoir parfois)

Avant de vous lancer dans un argumentaire effréné, demandez-vous ce que votre patron connait vraiment du digital aujourd'hui. Quel est son niveau de compréhension ? Une des clefs sera d'être pédagogue tout en vous appuyant sur des exemples concrets qui lui parleront.

Par exemple, si vous mettez au devant de la scène que vos consommateurs sont à présent entièrement digitaux, il pourra vous rétorquer que ce n'est pas son cas... Ah non ? Ne prévoit-il pas ses vacances sur booking.com ? Ne cherche-t-il pas une perceuse sur le bon coin ou un petit gîte sympa à Mafate ? Et quid de ses billets d’avion ? Ou des photos sur Whatsapp qu’il partage avec sa famille ?

 

Les réseaux sociaux lui font peur ?

Il va falloir remonter vos manches et passer à l'étape de la présentation. Créez un power point simple et, surtout, pédagogique pour expliquer en 1 slide chacun des réseaux sociaux qui vous importent. Vous pouvez vous appuyer sur notre article très complet "Les articles sociaux expliqués aux chefs d'entreprise à La Réunion". 

 strategie digitale reunion.jpeg

Il ne jure que par Facebook ?

Facebook étant la star des réseaux sociaux, s'il y a bien une "action digitale" qui a été décidée, c'est d'ouvrir une page Entreprise. Devant la croissance - achetée à coup de campagnes de likes - votre boss a les yeux qui brillent et c'est bien normal. Mais est-ce suffisant ?

Allez quand même faire un tour sur notre article Avoir plus de j'aime sur Facebook, une fin en soi ?, vous pourriez bien apprendre quelques trucs sur l'utilisation de Facebook pour générer des prospects. En résumé :

  • partager du contenu pédagogique préalablement créé sur votre site ou blog
  • analyser les taux de conversion : combien de visites engendrées par un post Facebook aboutissent à un devis ? un client ?

Sortez les chiffres

Vos consommateurs utilisent le digital, la preuve ? Ces chiffres ne mentent pas :

  • 470 000 Réunionnais ont un profil sur Facebook
  • 78 000 ont activé un compte Linkedin, soit un professionnel sur 3 qui s'adonne aux joies du social selling et en tire profit
  • entre 5 et 20 000 Réunionnais se sont mis sur Twitter (les chiffres sont encore vague concernant ce réseau social, choisissez la fourchette haute pour en parler à votre boss ;))
  • 140 000 comptes sur Instagram
  • 500 000 internautes qui prennent leur décision d'achat en ligne

Si votre boss est plutôt visuel, je vous encourage à lui montrer notre infographie sur les réseaux sociaux à La Réunion

Vous en voulez encore ? Regardez ce petit widget que je viens de trouver et qui vous informe du nombre de requêtes faites par les internautes depuis que vous avez commencé à lire cet article...

Le digital, ce n'est pas que les réseaux sociaux, c'est aussi votre site web ou votre blog. Sachez que les entreprises B2B qui postent au moins 11 articles par mois engendrent 3 fois plus de trafic que celles qui ne poste qu'une seule fois. (source HubSpot)

Alors à votre clavier et rédigez des articles abordant la problématique de vos personas ! Ne tombez pas dans le piège de parler uniquement de vos actualités car rapidement, vous seriez à court de sujets et désintéresseriez votre audience. 

 

Parlez-lui ROI (retour sur investissement)

Contrairement aux médias traditionnels où vous louez de l’audience (TV, affichage, radio...) et qui ne peuvent pas démontrer exactement le ROI du budget investi, le digital a cet immense pouvoir. Et pour vous, c'est une aubaine.

Vous pourrez lui démontrer que pour chaque x euros investis, vous générez 4600 visites sur votre site web et blog, qui elles engendrent 92 contacts, soit un taux de conversion honorable de 2%. Encore mieux, vous pourrez suivre le nombre de rdv et de clients issus de ces 92 clients. Le rêve ? Non, la réalité en 2017 !

L'astuce ? Orientez votre discours vers une logique de conversion. Par exemple, combien d'appels à froid engendrent x rdv qui débouchent sur x ventes ? Quel est le coût d'acquisition d’un nouveau client ?

 

Soignez votre e-réputation

En activant une vraie stratégie digitale, vous serez présent efficacement et aurez un meilleur suivi de ce qu'il se dit sur vous. Autant de possibilités de dialoguer ou d'améliorer votre offre en fonction des retours clients. Bien sûr, ces actions doivent s'intégrer dans une démarche d'amélioration de la relation client. Parfois, les retours seront négatifs mais gardez une approche constructive. Avec un outil CRM couplé à du marketing automatisé, vous pourrez améliorer les conversations avec vos clients et les rendre plus fidèles.

 e reputation reunion.jpeg

 

Orientez la conversion sur Google

 Oui, Google, vous savez ce moteur de recherches qui décide quel site web arrivera en première position. Sa décision n'est pas arbitraire ni influencée par le nombre de clics des internautes. C'est beaucoup plus complexe que ça... Google a mis au point un algorithme que nous, les experts du digital, tâchons de suivre, pour coller au mieux à ce que nous pensons être les critères (tenus secrets évidemment, comme la recette du Coca Cola !). Cet art d'améliorer votre position dans Google s'appelle le référencement naturel (SEO en anglais) et mérite toute votre attention.

Vous venez de lancer ou de refondre votre site web ?

Si personne ne le trouve grâce à Google alors les milliers d'euros investis auront été vains.

 

Etre trouvé sur Google par une personne qui recherche, non pas votre entreprise, mais le service ou produit que vous proposez, fait toute la différence. Et dans ce sens, une stratégie digitale basée sur du contenu (comme l'inbound marketing) permet d'avoir de plus en plus de pages référencées.

Imaginez que vous vendiez des appareils auditifs et que les internautes tombent sur votre site web lorsqu'ils tapent "appareil auditif reunion" ? Ca vous intéresse ?

Insistez enfin auprès de votre patron pour lui rappeler que 77% des clics sont effectués sur les 3 premiers résultats de la première page ! Si vous n’y êtes pas, votre concurrent le sera peut être...

Le pouvoir de Google est grand, ne passez pas outre !

 

Parlez-lui du coût !

Une stratégie digitale est moins coûteuse qu'une stratégie traditionnelle, et ça, c'est l'argument imbattable : elle est 61% moins chère pour décrocher un client comparée aux actions de marketing traditionnel. Votre boss ne pourra pas y être insensible !

budget strategie digitale reunion.jpeg


Une stratégie digitale ne se décide pas à la va-vite, surtout lorsqu'on ne maîtrise pas tous les tenants et aboutissants en la matière. Mais rappelez à votre N+1 ou N+2 que si vous ne la construisez pas durablement, vos concurrents, eux, s'en chargeront.

Vous avez encore besoin d'un peu d'aide ? Appelez-nous pour parler directement à votre boss ou vous aider à construire votre argumentaire !

Prendre RV maintenant avec un de nos experts !

 

Gaelle Cealac

J'évolue dans l'univers digital depuis près de 10 ans en France et aux USA. Outre la gestion de projets de sites Web, je suis spécialisée dans l'acquisition de trafic au travers du contenu (Inbound marketing, content marketing, SEO, blog, médias sociaux) et la génération de leads (call-to-actions, landing pages, marketing automation, lead nurturing). A la Réunion, j'ai été Directrice Digitale de l'agence Nautilus avant de rejoindre Marketing Management IO pour développer l'Inbound Marketing. Je dispense par ailleurs des formations sur les principales problématiques digitales.