Les 9 secrets pour qu'une stratégie marketing digital réussisse à La Réunion

27 novembre 2017 par Gaelle Cealac

C’est décidé, 2018 sera l’année où votre entreprise met véritablement en place une stratégie de marketing digital. On ne vous parle pas “juste” d’ouvrir une page Facebook, non, on vous parle d’une vraie stratégie de marketing digital digne de ce nom… c’est à dire qui vous aide à atteindre vos objectifs marketing (de croissance du chiffre d’affaires, de fidélisation…) et qui soutienne la croissance de votre entreprise ! Et pour que ce soit un succès, on vous livre nos 9 secrets.

 

1. Vous avez défini un objectif pour votre stratégie de marketing digital

Vous voulez réussir votre stratégie de marketing digital… mais au fait, la réussir en quoi ? 
  • Vous souhaitez trouver plus de nouveaux clients ?
  • Vous souhaitez transformer plus de prospects en clients ?
  • Vous souhaitez fidéliser vos clients actuels ?
  • Vous voulez améliorer le service client ?

Savoir où vous voulez aller vous permettra de mettre les bonnes actions en place. C’est du bon sens mais, en voulant faire trop vite, on passe parfois au-travers de cette étape structurante.

Bien sûr, en amont, il faudra que vous ayez mis à plat vos objectifs et priorités avec votre direction, ce qui est parfois compliqué à obtenir. Qui n’a jamais entendu “la priorité de notre business ? On veut tout développer ! “.

Pour vous aider, vous pouvez vous appuyer sur les objectifs SMART dans notre article dédié à ce sujet.

 

2. Vous connaissez parfaitement votre “persona”

Connaître son offre, son marché, les concurrents… Nous sommes d’accord, c’est primordial. Mais connaître aussi bien sa cible, son persona  comme on dit dans le jargon marketing, l’est tout autant. 

strategie-marketing-digital-reunion-persona.jpg

Pourquoi ? Parce que vous allez lui apporter des réponses d’expert sur ses problématiques particulières en rapport avec votre offre. Comment ? Grâce au contenu web, on vous en parle en #4 (patience).

 

3. Vous possédez une site web efficace

Pour que votre stratégie de marketing digital fonctionne, il faut bien évidemment que vous ayez un site web - cela va sans dire.

Sauf qu’on voit quand même aujourd’hui de plus en plus d’entreprises qui prennent leur page Facebook  pour leur site web.

 

Erreur ! Vous ne pouvez pas vous passer d’un site web efficace  car votre site web ne doit pas être une simple vitrine mais doit vous aider à atteindre vos objectifs de chiffre d’affaires, même si vous ne faites pas du e-commerce. Vous devez penser conversion (de visiteurs en prospects) avant tout !

Votre site web doit véritablement faire partie intégrante de vos outils de vente, et être, à part entière, un apporteur d’affaires.

4. Vous produisez régulièrement du contenu web

Que faites-vous lorsque vous cherchez des informations sur un produit ou une destination… ? Comme tout le monde vous effectuez une petite recherche sur Google


Si vous le faites, vos consommateurs le font également (ils sont précisément 80% selon Ifop et même 93% des cadres).

 

strategie-marketing-digital-reunion.jpeg

Vous comprendrez alors qu’il est primordial pour votre entreprise, elle-aussi, d’être présente dans les résultats de recherche Google sur ses mots clefs stratégiques, car le consommateur fait 61% du parcours d’achat tout seul, avant de contacter le moindre vendeur


Exemple :

Lorsqu’on vend des lunettes de soleil à La Réunion, il est certes indispensable d’être trouvé sur son nom d’entreprise mais surtout sur des recherches telles que “lunette soleil reunion”, “lunette soleil verre polarisé reunion”, “entretien lunettes soleil reunion”... et toutes ces autres expressions que votre persona serait susceptible de rechercher !

On touche ici à un pan spécifique du web qui se cache derrière le joli nom de “référencement naturel”.

Votre contenu web doit donc traiter de tout sauf… de vous ! Pas évident lorsqu’on a “toujours fait comme ça” mais pourtant drôlement plus efficace pour mieux communiquer auprès de sa cible et lui offrir un accompagnement dans ses réflexions d’achat.

 

5. Vous utilisez les réseaux sociaux comme leviers de trafic et de conversion

Un des secrets les mieux gardés du web (roulement de tambour) : L’utilisation des réseaux sociaux peut vous aider à générer plus de clients !

Et oui, Facebook, Linkedin et Instagram ne sont pas juste des plateformes qui servent à montrer votre dernier déj’ d’équipe… mais ce sont surtout d’importants vecteurs de trafic mais également de conversion.

Autrement dit, les réseaux sociaux seront vos alliés pour transformer de simples internautes en prospects identifiés ! Pour en découvrir davantage sur ce sujet passionnant, rendez-vous sur notre article “Comment utiliser les réseaux sociaux dans sa stratégie marketing à La Réunion pour 2018 ?”.

 

6. Vous n’oubliez pas l’importance d’une bonne newsletter

Non, la newsletter n’est pas désuète (mais ce mot si peut être ?!). Bien sûr, il ne faut pas tomber dans les erreurs les plus souvent commises mais la newsletter est loin d’être morte !

Par contre, qui dit newsletter dit base de données marketing et CRM ... A qui allez-vous l’envoyer, à quel moment, et surtout qu’allez-vous bien pouvoir raconter dedans ?

La newsletter est aujourd’hui un moyen d’alimenter la relation avec vos prospects et de continuer à les aider dans leur réflexion d’achat, toujours au travers d’un contenu d’expertise (et non pas commercial - ou rarement). On parle de maturation des prospects ou lead nurturing.

Avouez, vous avez tous eu un prospect intéressé mais “pas pour tout de suite” ou pour “dans 3 mois”, et que finalement vous ne relancez que rarement ou maladroitement ou jamais au bon moment...

 

 

7. Vous utilisez la publicité en ligne dans une optique de conversion

La publicité en ligne  peut être un très bon levier d’acquisition à condition de l’employer comme il se doit ! Votre habitude est de rediriger vos communications en ligne vers votre homepage ? STOPPPP ! On arrête de suite et on pense conversion (toujours et encore).

Woman with her hand extended signaling to stop (only her hand is in focus).jpeg

Si vous vantez les bénéfices de votre dernière offre, renvoyez l’internaute directement sur la page de commande de celle-ci.
Si vous souhaitez recevoir des demandes de devis, mettez en place un formulaire dédié à votre offre du moment sur une landing page spécifique au sujet.

L’internaute n’aime pas cliquer pour chercher l’information, alors facilitez-lui le travail ! Vos taux de conversion vous en remercieront.

 

8. Vous analysez vos efforts

Un autre secret à garder bien en tête est l’analyse des actions que vous avez menées. Alors qu’il est difficile de mesurer concrètement l’impact de vos campagnes publicitaires traditionnelles sur le chiffre d’affaires de votre entreprise, le digital vous permet de connaître exactement le retour sur investissementdu moindre euro dépensé.

A condition, évidemment, d’avoir mis en place, une bonne stratégie de conversion de vos internautes sur vos divers canaux digitaux.

A l’heure de déterminer les budgets 2018, les données récoltées et analysées vous permettent d’optimiser au mieux vos décisions de répartition.

 

9. Vous êtes vigilant sur votre e-réputation

Savoir ce que l’on dit sur votre entreprise, ses produits ou ses services sur internet est désormais vital. C’est un peu le “ladilafé” 2.0.

Mettez donc en place des alertes sur votre nom de société, le nom des dirigeants et celui de vos produits. Les alertes gratuites Google devraient répondre à la plupart des besoins. Pour une veille plus poussée, il faudra vous tourner vers des solutions payantes telles que Mention ou Alerti.

 


Vous le voyez, une bonne stratégie de marketing digital doit englober tout un tas d’actions et d’outils complémentaires qui doivent être orientés vers la réalisation d’un objectif. Pour en découvrir davantage sur le sujet, téléchargez notre guide sur les étapes à mettre en place pour une bonne stratégie digitale à La Réunion :

je télécharge le guide de la stratégie digitale

 

Gaelle Cealac

J'évolue dans l'univers digital depuis près de 10 ans en France et aux USA. Outre la gestion de projets de sites Web, je suis spécialisée dans l'acquisition de trafic au travers du contenu (Inbound marketing, content marketing, SEO, blog, médias sociaux) et la génération de leads (call-to-actions, landing pages, marketing automation, lead nurturing). A la Réunion, j'ai été Directrice Digitale de l'agence Nautilus avant de rejoindre Marketing Management IO pour développer l'Inbound Marketing. Je dispense par ailleurs des formations sur les principales problématiques digitales.