Quelle utilisation de Facebook pour une entreprise à La Réunion ?

15 novembre 2016 par Gaelle Cealac

Avoir une page Facebook pour votre entreprise vous semble aujourd'hui normal et nécessaire indispensable. En effet, Facebook rassemble désormais 400 000 réunionnais et reste le réseau social chouchou de l'île intense. Alors vous vous dites, ma cible est présente sur ce réseau, il faut que j'investisse les lieux. Vous avez raison : il faut toujours vous positionner là où se trouvent vos prospects ! Mais dans une dynamique de retour sur l'investissement (ROI) de votre stratégie digitale, vous vous demandez " quelle est l'utilité d'une page Facebook pour mon entreprise Réunionnaise ? " Voyons ensemble les éléments de réponse. 

L'utilisation habituelle de Facebook à La Réunion

Avant toute chose, mettons-nous d'accord : ouvrir une page Facebook et envoyer quelques posts est déjà une démarche tout à fait louable. Mais la question que vous devez vous poser doit être : "Comment Facebook va-t-il m'aider à atteindre mes objectifs marketing ?".

La plupart du temps, votre boss et/ou votre agence vous ont fortement conseillé d'ouvrir une page Facebook. Vous vous mettez en action : vous ouvrez une page Entreprise, vous passez par tous les stades de validation visuelle (moment de panique : quelle image met-on sur la couverture Facebook ?!) et puis viens l'heure du premier post... Mais au fait, qu'est-ce que vous allez dire ?!


Le réflexe des entreprises, c'est de parler d'un sujet qu'elles maitrisent bien... C'est à dire d'elles-mêmes ! Et vlà que je te balance ma dernière super actu sur la fête des 35 ans de mon entreprise ; tiens, prends cette super promotion sur tout le rayon plage ; regarde mon joli stand sur le salon...

Et c'est là que, si vous me le permettez, vous vous mettez le doigt dans l'œil ! A votre avis, qui d'autre - à part vous - est intéressé par cette (soit dit en passant - très réussie) fête des 35 ans de votre boite ? Certainement pas vos prospects ni vos clients (mis à part ceux qui ont  pu être invités à déguster une coupe, avec modération).

Ce qui les intéresse (assez égoïstement finalement) ce sont LEURS PROBLEMATIQUES par rapport à ce que vous pouvez leur offrir. Le constat est le suivant : nous sommes passés d'une époque centrée sur la marque à une époque centrée sur les problèmes des clients. Le persona résume entièrement cette nouvelle donne.

Le deuxième réflexe est la course aux "likes".  Vous vous dites légitimement " mon concurrent direct a plus de likes et de partage".  Même s'il est vrai que, plus large est l'audience, plus les chances de conversion se multiplient, il n'en demeure pas moins que ce qui compte  sur votre page c'est la qualité de votre audience et les 5 points suivants (ou Indicateurs Clefs de Performance / KPI en anglais) :

  • Fan Reach : atteignez-vous vos fans de la page ?
  • L' organic Reach : cela correspond au nombre total, fans et non-fans, qui ont vu une publication de façon "organique"
  • L' engagement : le nombre de clics sur votre publication et le nombre de personnes qui en parlent
  • Le CTR : le taux de clics en VF ou  click-through rate en VO
  • Les mauvais commentaires ou "negative feedback" dans la langue de Shakespeare

Voyons alors comment Facebook va vous aider à mieux répondre aux attentes de vos prospects.

 

Vers une utilisation optimale de Facebook

 

Une stratégie digitale est un ensemble d'actions sur le web qui va vous permettre d'atteindre vos objectifs marketing. Le but de toutes vos actions sur le web doit impérativement être tourné vers la conversion. A quoi cela vous sert-il d'avoir 1 500 likes sur votre dernier post Facebook si vous ne pouvez pas exploiter un minimum ces éléments ?

Pas si vite ! Vous allez nous rétorquer que pour 50 €, vous avez fait une campagne qui a convertit puisque vous avez vendu  XX produits. Que Facebook fonctionne bien pour la promotion des ventes comme peuvent le faire certains médias traditionnels. Certes, mais que se passe-t-il lorsque vous ne communiquez plus au travers des pubs payantes ? (nous parlons ici du  fameux "reach" que vous ne pouvez plus atteindre gratuitement sur votre... propre page, et que Facebook vous propose de louer pour quelques dizaines d'euros !)

Il vous faut donc repenser l'utilisation de Facebook sur le moyen et long terme : le point de démarrage de votre stratégie digitale doit être bien en amont de toute création de compte sur les réseaux sociaux. Il doit avoir lieu sur votre site ou mieux, sur votre blog.

Alors que votre site corporate a vocation à être statique et expliquer qui vous êtes et ce que vous faites ; votre blog d'entreprise, lui, vous permet de prendre la parole sur vos sujets d'expertise au travers d'articles de blog. Vous devrez donc produire du contenu - non pas commercial ou autopromotionnel - mais informatif et pédagogique pour attirer des visiteurs sur votre site.

Quant aux réseaux sociaux, et donc Facebook, ils vont vous aider à diffuser vos articles de blog. Il vous faut voir les médias sociaux comme une caisse de résonnance, un relai, un canal de distribution de votre contenu qui va vous permettre d'élargir votre audience.

attirer trafic.png

Une fois que vous aurez attiré des visiteurs sur votre site web ou votre blog, vous devrez passer la vitesse supérieure et votre objectif ultime sera de convertir ces internautes en prospects identifiés. Par quel moyen ? La réponse se trouve à nouveau dans la production de contenu qu'on appelle "premium".

Les contenus premium englobent :

  • les livres blancs
  • les e-books
  • les guides
  • les études de cas
  • les webinars (conférence vidéo en ligne)

Vous proposerez un contenu premium si intéressant pour vos prospects qu'ils seront enclins à vous laisser leurs coordonnées. Attention, en fonction de la valeur de votre contenu premium, vous devrez demander des informations plus ou moins engageantes au travers de votre formulaire hébergé sur une landing page (une page d'atterissage en VF, par exemple celle-ci)

radio-button-group.pngDe manière générale, ce formulaire est constitué des champs suivants :

  • nom
  • prénom
  • email

Mais il peut également vous être demandé :

  • le nom de votre entreprise
  • votre rôle dans l'entreprise
  • votre numéro de téléphone...

L'internaute a rempli votre formulaire ? Bravo, vous venez de convertir votre visiteur en prospect ! Il fait désormais partie de votre CRM et vous allez pouvoir le faire progresser dans le tunnel de conversion en lui proposant toujours plus de contenu ! Ce concept s'appelle le lead nurturing et s'appuie essentiellement sur des scénarios automatisés d'emailing (on dit aussi marketing automation). 


L'utilisation de Facebook pour votre entreprise doit toujours être pratiquée dans une optique de conversion. Rappelez-vous que le réseau social n'est que la pointe de l'iceberg de votre stratégie digitale.

Et si vous êtes en pleine réflexion sur la digitalisation de votre entreprise, nous vous proposons de télécharger gratuitement notre guide pour réussir votre transformation digitale ! 

Téléchargez gratuitement l'ebook

Gaelle Cealac

J'évolue dans l'univers digital depuis près de 10 ans en France et aux USA. Outre la gestion de projets de sites Web, je suis spécialisée dans l'acquisition de trafic au travers du contenu (Inbound marketing, content marketing, SEO, blog, médias sociaux) et la génération de leads (call-to-actions, landing pages, marketing automation, lead nurturing). A la Réunion, j'ai été Directrice Digitale de l'agence Nautilus avant de rejoindre Marketing Management IO pour développer l'Inbound Marketing. Je dispense par ailleurs des formations sur les principales problématiques digitales.