Les chiffres clés du numérique à La Réunion

6 juin 2018 par Thierry Calderon

Cet article a été mis à jour le 6  juin 2018.

Le secteur numérique est une des filières les plus dynamiques de l'île. Prioritaire et hautement stratégique pour l'ensemble du territoire, au même titre que le tourisme, il présente un énorme potentiel aussi bien sur le marché local qu'international.  Ci-après un bref récapitulatif des chiffres clés du numérique et leur évolution à La Réunion.

Sommaire 

1. Le contexte économique, social et technologique

2. Les taux d'équipements et le comportement des utilisateurs 

3. Les sites internet et le e-commerce

4. Les réseaux sociaux

 

1. Le contexte économique, social et technologique

  • En 2016, on dénombrait 538 sociétés. Digital Réunion (ex Artic, l'association dirigée par Philippe Arnaud et affiliée au Syntec) comptait alors 90 entreprises adhérentes. Chiffre en croissance puisqu’en 2017, elle en compte 118. Elles réalisaient 1,3 milliard d'euros de chiffres d'affaires en 2016, chiffre atteignant 1,4 milliard en 2017 (selon l'association également).
  • En 2015, 4 300 salariés travaillaient dans le secteur dont près de 2 500 emplois numériques 
  • La Réunion était l’un des départements le plus fibré de France en 2017 (Arcep)
  • La 4G (très haut débit mobile) a été mise en place le 1er décembre 2016 (Arcep).
  • Seuls 5 à 10% des budgets publicitaires des entreprises réunionnaises sont investis sur le numérique. L'ensemble des budgets est encore concentré sur les médias traditionnels.

 

2. Les taux d'équipement et comportement des utilisateurs

  • Selon le dernier rapport de l'ARCEP de juin 2017, on dénombre 273 000 foyers connectés au haut et très haut débit et 875 000 lignes de téléphone actives dont 62 % de 3G et 4G, soit potentiellement 542 000 lignes connectées ( une même personne peut détenir plusieurs lignes).
  • Pour rappel, le rapport ARCEP de novembre 2015 comptait déjà 867 000 lignes actives et un taux de pénétration de 103 % : 621 000 lignes de téléphones mobiles en abonnement (GSM comme on dit dans le département 974) et 246 000 lignes en "prépayé". 
  • En 2017, le taux d’utilisation d'internet à la Réunion est de 85.6%. soit 593 000 internautes. Les réunionnais sont à présent presque aussi connectés qu'en métropole, qui enregistre un score de 88% (Baromètre du Numérique 2017). Notez qu'en décembre 2015, Médiamétrie comptabilisait 480 000 internautes (70,1 % de taux utilisateurs), déjà en forte progression par rapport à 2013 (413 400 internautes, soit 61%).

chiffres-clés-du-numérique-réunion

  • 53,8% se connectent sur smartphone contre 48% sur ordinateur (Médiamétrie). Par déduction, on compte donc 322 000 mobinautes (contre 250 000 en 2015, soit une progression de + 28,8%).
  • Les réunionnais n’ont plus peur d’acheter en ligne : 8 internautes sur 10 ont déjà acheté un produit ou un service en ligne (Médiamétrie, Février 2018).

 

3. Les sites internet et le e-commerce

 

  • En 2010, le marché du e-commerce pesait localement 280 millions d'euros, pour environ 100 000 acheteurs potentiels (article de clicanoo.re paru dans le Journal de l'île le 9 août 2013). En 2017, l’étude Médiamétrie, affirme que 80% des 593 000 internautes réunionnais ont déjà acheté en ligne, soit près de 480 000 acheteurs tout de même.
  • Les sites les plus consultés à La Réunion sont Google, Youtube et Facebook (source : Alexa, janvier 2018)

chiffres-cles-numerique-a-la-reunion

 

4. Les réseaux sociaux

 

  • Chaque internaute de la Réunion de 13 ans et plus, est inscrit en moyenne à 2,6 plateformes communautaires (Médiamétrie, Février 2018)
  • Facebook : 470 000 personnes sur l'île sont présentes sur la plateforme, soit 59% de la population (Facebook Ads 2018). On note que le réseau social arrive à maturité : les créations de compte entre 2016 et 2017 a augmenté de seulement 10 000 comptes. Néanmoins, ce réseau social, bien établi, reste incontournable pour une marque.
  • Instagram est le réseau qui a enregistré le plus de croissance : augmentation de 21% du nombre de comptes à la Réunion entre 2016 et 2017, passant de 140 000 à 170 000.
  • Linkedin qui comptait 73 380 profils en 2016, en compte aujourd’hui 89000 (personnes mentionnant l'île comme lieu de travail, incluant salariés du privé et employés du secteur public confondus), soit une croissance de 14% d’utilisateurs et près d'un professionnel sur 3 !
  • Twitter ne décolle toujours pas et les chiffres ne sont pas “publiques”. On estime entre 5 000 et 20 000 comptes Twitter à La Réunion.

 

Le secteur est un levier de croissance  indéniable  et une opportunité incontournable pour le territoire (même si de nombreux freins restent à lever pour les entreprises). 

 Si vous avez des chiffres pertinents à partager avec nous ou à ajouter, n'hésitez pas à laisser un commentaire !

Pour aller plus loin, découvrez comment mettre en place votre stratégie digitale à La Réunion en téléchargeant notre guide : 

Je télécharge le guide de la stratégie digitale

 

Thierry Calderon

Après 15 ans d'expériences professionnelles dans des secteurs d'activité variés, en France et à l'international, j'ai créé la 1ère agence d'Inbound Marketing et Sales à La Réunion et dans l'Océan Indien. J'accompagne les entreprises et les équipes marketing et vente dans leur transformation digitale, en les aidant à trouver des clients via le web (inbound et social selling). L'objectif : la croissance ! A La Réunion, j'ai notamment été Directeur de l’Hôtel Bellepierre****, mené la digitalisation du Groupe Média du Journal de l’île (clicanoo.re, 1er site réunionnais) comme Directeur du Développement ou dirigé le lancement de l'Hôtel Dina Morgabine *** en tant que consultant. N'hésitez pas à me contacter et à nous suivre sur les réseaux sociaux.