Comment améliorer durablement son SEO ?

18 avril 2018 par Manon Ducap

Chaque jour, Google indexe et “crawle” (scanne) des millions de pages internet avant de les classer, selon la pertinence du contenu et sa qualité. Avec des milliards de pages présentes sur Internet, une entreprise se doit de se démarquer afin d’apparaître dans les premiers résultats, et d’être “trouvée” par son client idéal.

Pour ce faire, il lui est nécessaire d’optimiser son SEO. Mais quelles sont les étapes clés pour améliorer son SEO de manière durable ?

Pour rappel, le SEO (Search Engine Optimization en anglais), autrement appelé le référencement naturel, correspond à toute la stratégie mise en place afin d’optimiser la visibilité d’une page ou d’un site web dans les pages de résultats de recherche.

En effet, pour une entreprise, il est essentiel d’optimiser son référencement afin d’être visible des moteurs de recherche, où 77 % des clics se font dans les 3 premiers résultats.

Le SEO se distingue du SEA (Search Engine Advertising), qui désigne le référencement payant. Comme son nom l’indique, le SEA consiste à acheter des mots-clés pour placer des liens “sponsorisés” en tête des résultats Google, par exemple, en lançant une campagne sur Google AdWords.

Utiliser une campagne de référencement naturel n’empêche pas de lancer également une campagne AdWords afin de profiter de l’afflux de trafic des deux campagnes, qui, jumelées, apporteront des résultats complémentaires, et que vous pourrez comparer par la suite.

ameliorer-seo-ref-naturel-ref-payant (1)-648686-edited

Revenons maintenant au SEO. Plusieurs points sont à optimiser.

 

1. Choisir les bons mots-clés

Bien choisir ses mots-clés est une étape cruciale pour un référencement optimal. Les mots-clés sont les balises qui vous permettront d’être vu sur les moteurs de recherche.

 

Choisissez-les selon votre secteur et votre activité...

Sélectionnez avec minutie des mots-clés qui correspondent à votre secteur et votre activité. Que vous soyez un pisciniste, un site de logiciels informatiques ou un garagiste, imaginez tous les mots-clés qui peuvent désigner votre métier et votre activité, étendez le vocabulaire au champ sémantique de votre environnement.

 

… mais n’oubliez pas votre persona !

Néanmoins, ne soyez pas trop technique ! Rendez la tâche de vous trouver sur Internet simple et intuitive. Pour cela, mettez-vous dans la peau de votre persona, la cible en jargon Inbound Marketing.

  • Quelle recherche ferait-il ?
  • Quels mots/expressions/questions (quelles requêtes) taperait-il dans la barre de recherche de son navigateur pour résoudre ses problématiques ?

Toujours dans l’exemple d’un pisciniste, pensez aux requêtes que vos futurs clients utiliseraient pour trouver votre entreprise, à chaque étape du cycle de vente. Tout le monde n’est pas familier avec le terme de “pisciniste”. De fait, étendez votre description de métier à des mots simples (piscine reunion par exemple), adaptés à votre persona, mais aussi à vos partenaires, fournisseurs, etc.

Petite astuce : Discutez avec vos clients et analysez les verbatims qu’ils utilisent pour désigner votre activité.

 

Les mots-clés "Longue traîne"

 

ameliorer-seo-graphique-longue-traine (2)Source

 

La “Longue traîne” désigne des expressions de plus de 4 ou 5 mots. Les requêtes sont de fait bien plus précises et sont considérées par Google comme étant des requêtes d’une plus grande qualité : étant donné qu’elles sont plus précises, elles sont moins utilisées par les internautes mais il y a moins de concurrence et il est plus simple de se positionner dans les premiers résultats pour ces recherches. Les requêtes “longue traîne” donnent donc lieu à un “meilleur” référencement.

De même, on enregistre un meilleur taux de conversion sur les requêtes longue traîne : on parle d’un taux de conversion 2.5 fois supérieur que pour les requêtes plus courtes.

Par exemple :  entre “piscine réunion” et “concepteur piscine hors sol réunion”, la deuxième requête sera mieux référencée car plus précise.

 

Peaufinez votre recherche de mots-clés grâce à des outils gratuits

Il y a 3 facteurs importants pour choisir les mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner :

  • le volume moyen de recherches mensuelles : indicateur de popularité, il indique combien de personnes saisissent ce mot-clé.
  • la concurrence : C’est un indicateur de 1 à 100, qui indique la difficulté que vous aurez à être bien référencé sur ce mot-clé. En général, vous souhaitez mettre la priorité sur des mots-clés qui scorent en dessous de 60.
  • votre classement actuel sur ces mots-clés : C’est un indicateur de 1 à 100+, 1 étant la première place sur moteur de recherche (résultats organiques). Il sera plus facile de vous positionner sur un mot-clé pour lequel vous êtes déjà bien référencé.

 

Plusieurs outils sont mis à votre disposition afin de trouver les bons mots-clés. Attention toutefois :
- ces outils vous donnent des chiffres France, autrement dit “Métropole”
- vous devez en général créer un compte pour y avoir accès.

Les voici : 

  • Le moteur de recherche Google, le plus simple des outils : Lorsque vous tapez un mot clé dans la barre de recherche, Google vous suggère des sujets connexes, susceptibles d’être également tapés par votre persona.


ameliorer-seo-recherches-googles-mots-cles

 

  • Google Trends : outil gratuit permettant de connaître la fréquence à laquelle un terme a été tapé dans le moteur de recherche Google, avec la possibilité de visualiser ces données par région et par langue.
  • Google Keyword Planner : il vous indiquera notamment le nombre de recherches mensuelles, la concurrence de chaque mot clé, le coût par clic sur Adwords. Il est le seul outil où vous trouverez des informations sur le marché réunionnais.
  • Keyword Planner io : La version gratuite vous donne des suggestions de mots-clés, mais pas le nombre de recherches mensuelles.
  • MOZ : est un SaaS (logiciel en tant que service) proposant un ensemble de ressources en ligne pour aider les entreprises à comprendre et améliorer leur référencement. Cependant, il n’est disponible qu’en anglais.
  • SEMRUSH : Outils d’analyse SEO qui vous permet d’obtenir des informations (comme les principaux mots-clés du site web, volume de trafic, annonces AdWords) de n’importe quel site Internet, et donc de vos concurrents.

 

2. Optimisation des pages de votre site internet : le SEO “on-site”

Afin d’être correctement référencé, il est nécessaire que chacune de vos pages soient optimisées. 

 

Le titre de la page ou de l’article doit être clair

Lorsqu’un internaute arrive sur votre page, il doit pouvoir comprendre rapidement ce que vous voulez mettre en avant : placez les mots-clés dans le titre de la page ou dans le titre de l’article (s’il s’agit d’un article de blog).

 

Balise méta description pour chaque page

Le balise méta description c’est la description en dessous de l’URL qui s’affiche dans les pages de résultats de recherche. La balise méta description de chaque page doit être différente ! Après tout, c’est logique : chacune des pages que vous créez sur votre site est spécifique à un sujet et est différente des autres. 

 

URL travaillées

Tout comme les balises méta description et pour les mêmes raisons citées précédemment, chaque page de votre site doit avoir une URL courte et compréhensible, qui inclut le mot-clé que vous avez pris soin de sélectionner.

 

ameliorer-seo-optimisation-seo-on-site

 

Alt-text des images

Etant donné que certains robots web ne sont pas encore en mesure d’analyser les contenus visuels, la balise alt-text (abrégé d’ “Alternative Textuelle”), comme son nom l’indique, est là pour indiquer au navigateur ce que contient l’image afin de faciliter l’analyse de la page par les “spiders” Google.

 

Rendez votre site “Responsive”...

… c’est-à-dire adaptable à tous les appareils (tablette, PC...) et à tous les navigateurs (Firefox, Chrome, Safari, etc), et Mobile-friendly. Google pénalise depuis 2016 les sites qui ne sont pas lisibles sur smartphone. Nous vous conseillons donc d’y remédier, si tel n’est pas déjà le cas !

 

...et sécurisé

Google prend en compte, dans ses nombreux critères de référencement, les sites qui sont sécurisés. On parle alors de protocole HTTPS (Hypertext Transfer Protocol Secure ou protocole de transfert hypertexte sécurisé), qui est la version cryptée et sécurisée de l’http. Ce protocole, symbolisé par un cadenas dans l’URL, sécurise la confidentialité des données lors d’un échange d’informations entre l’internaute et le site via votre ordinateur. Il permet par exemple de payer en sécurité sur un site e-commerce ou d’avoir l’authentification que vous donnez vos informations au bon site et qu’elles sont sécurisées.

 

3. Netlinking à travailler

Les liens entrants et sortants de votre site web sont importants. Ils sont un gage de qualité, de confiance et de fiabilité. De plus, vous créez des liens (sans jeux de mots) avec de potentiels influenceurs, partenaires ou clients.


ameliorer-seo-netlinking

 

Maillage interne vers les autres pages de votre site

Le maillage interne permet de créer des connections entre les pages de votre site. C’est un facteur clé de positionnement : ne négligez pas les redirections internes de votre site. Il possède plusieurs avantages, notamment celui d’améliorer l’expérience utilisateur, par exemple, en proposant à l’internaute qui lit votre blog d’autres articles du même sujet qui pourrait compléter sa lecture.

Le maillage interne améliore également l’accessibilité et la navigation sur votre site, notamment pour les “spiders” de Google qui scannent vos pages. En effet, le maillage interne trace des ponts entre les pages et leur permet de mieux comprendre l’architecture de votre site.

 

Netlinking entrants ou sortants d’autres sites

Le netlinking sont des liens sortants de votre site vers un autre site ou des liens entrants, d’autres sites vers votre site. Le netlinking est une preuve de fiabilité, des tierces personnes vous font confiance et vous mettent en valeur. C’est aussi qualitatif que flatteur, d’être cité dans un article d’un blog de votre secteur ou encore d’être mis en avant par un influenceur.

Cependant, que ce soit pour l'un ou pour l'autre, n’en mettez pas des tonnes car si Google constate la présence de liens non qualitatifs ou en trop grand nombre sur votre site (un “spam score” élevé), il vous pénalisera. Il faut donc que ceux-ci soient en cohérence avec votre discours et utiles pour l’internaute.

 

4. Mettez en avant votre expertise à travers le contenu

 

 ameliorer-seo-contenu-site-web

 

“Votre client, ce n’est pas le moteur de recherche Google, mais bien l’humain qui se trouve derrière son écran “ - Justin Champion, Expert contenu chez Hubspot.

 

Autrement dit, vous écrivez pour votre audience, et non pas que dans le but de “plaire” à l'algorithme de Google.

On ne le répétera jamais assez : le contenu que vous proposez sur votre site est la clé de la voûte de la réussite de votre stratégie digitale. Un contenu de qualité sur votre blog est gage d’expertise, et vos futurs clients en sont friands. N'oubliez pas que plus de 80 % des consommateurs se renseignent en ligne avant d’acheter (et même 93% des cadres selon IFOP).

Enfin, veillez à publier de nouveaux contenus de façon constante (au moins 2 fois par semaine) afin d’avoir des résultats. Un contenu nouveau ou mis à jour régulièrement mène les bots de Google vers votre site qui en déduiront que votre site est entretenu et donc qualifié car vous y apportez du contenu “frais” de manière régulière.

 


Une stratégie de référencement demande de la minutie, de l’analyse et, également, du temps et de la constance. L’ optimisation du SEO est une rigoureuse stratégie long-terme. Ne soyez pas découragés si, au bout d’un trimestre, vous n’êtes numéro 1 des résultats dans Google ! Analysez la situation, n’hésitez pas à essayer divers mots-clés afin d’améliorer vos chances. Dès lors que vos résultats atteindront les objectifs que vous vous êtes fixés, les effets escomptés sont faits pour durer (à condition d’entretenir votre stratégie, bien sûr !).

L’optimisation du SEO n’est qu’un chaînon d’une stratégie digitale complète et efficace. Vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à télécharger gratuitement notre guide des 7 étapes pour une stratégie digitale réussie

je télécharge le guide de la stratégie digitale

 

Manon Ducap

Digitale native de l'île de La Réunion, je poursuis actuellement mes études à l'INSEEC de Lyon, où j'ai découvert la méthodologie Inbound Marketing grâce à ma spécialisation en Web Strategy et Marketing Digital. Très attirée par les métiers du numérique, je suis conquise par l'Inbound Marketing et ses résultats. Profondément attachée à mon île, je souhaite ainsi apporter ma pierre à l’édifice de la transformation numérique des entreprises à la Réunion.