Comment renforcer sa culture d'entreprise pour plus de performances ?

16 avril 2018 par Marc-Henri Drouin | Expert invité

Comme chaque année depuis plus de 25 ans, les prix Top Employers ont été remis le 6 février 2018. Cette certification est l’occasion de valoriser les meilleures pratiques RH en faveur des salariés et d’une culture d’entreprise forte.

Top Employers : des entreprises où les salariés sont fortement engagés et reconnus

culture-d-entreprise-winner-top-employer-311191-edited

Plus qu’un prix, Top Employers est la reconnaissance même de la principale source de croissance d’une entreprise : le développement RH et la culture d’entreprise.

Plus de 1 300 entreprises du monde entier ont été passées au crible de 6 critères principaux :

  • vision
  • leadership
  • fidélisation des talents
  • développement des compétences
  • diversité
  • transversalité.

Ainsi, 95% des Top Entreprises d’Afrique communiquent régulièrement sur la stratégie et les résultats de l’entreprise auprès de leurs salariés, et 86% d’entre elles ont un programme dédié à la diversité. Quant aux Top Employers français, 77% d’entre eux s’assurent que chaque collaborateur dispose bien d’un plan de développement personnel.

Le dénominateur commun de toutes ces entreprises: une forte culture d’entreprise. James Heskett dans son livre The Culture Cycle estime que les entreprises qui ont développé une culture forte font preuve d'une performance de 20 à 30% supérieure aux autres. C'est un levier précieux pour mobiliser, faire avancer un projet, ou encore attirer et retenir les talents. Unique à chaque organisation, elle a un impact déterminant sur la façon de travailler en interne, et en externe avec les clients et prestataires.

 

La culture d'entreprise, construite ou subie ?

Transformer une entreprise requiert souvent de faire évoluer sa culture.

Comment ne pas tomber dans le piège du simple discours ou d'injonctions génératrices de résistances ?

1. La première étape doit se concentrer sur la vision du dirigeant avant la mobilisation de tous les collaborateurs.

Il est nécessaire qu’il impulse une dynamique globale en étant l’ambassadeur clé et l’incarnation de la nouvelle culture de son entreprise. Ses comportements doivent être exemplaires et en cohérence avec les valeurs.

2. La mobilisation des équipes est essentielle.

Ainsi, dans ce second temps et pour éviter le schéma classique du Top Down, les collaborateurs devront être placés au centre de ces évolutions, notamment via des démarches collaboratives. En effet, pour favoriser l'ancrage au sein de l'entreprise, l'implication des collaborateurs est essentielle et peut prendre du temps. C’est pourquoi il convient de se concentrer sur quelques projets emblématiques et porteurs de sens plutôt que de se disperser avec une multitude d’actions sans cohérence. Communiquer régulièrement sur les "succès stories", les résultats obtenus, s'appuyer sur les témoignages de collaborateurs et de clients permet de miser sur l'effet de groupe et la diffusion des nouvelles pratiques.

3. La culture d’entreprise ne doit pas passer à côté d’une notion essentielle pour ses membres : le sens.

Chaque collaborateur aura besoin de se retrouver dans les valeurs de son entreprise, du projet collectif, au risque de ne pas être suffisamment fidélisé et engagé sur le long terme. Encore plus aujourd’hui, pour les générations dites "millennials" (nés à partir de 80), ce facteur est crucial. Si elles ne se retrouvent pas dans ce que porte leur entreprise, elles construiront un projet en parallèle dans laquelle elles s'épanouiront ou finiront par partir vers quelque chose qui s’en rapproche.

Co-construire la culture de l’entreprise avec elles est donc essentiel : en 2020 ces générations représenteront plus de la moitié des salariés. Modes de travail transversaux, à la recherche de projets, hyper-connectés et habitués à la rapidité, ces jeunes collaborateurs sont des acteurs incontournables. C’est cette approche qui va de même attirer de nouveaux talents et leur permettre de s’attacher à l’entreprise.

 

La culture de l'entreprise est finalement sa plus grande valeur

culture-d-entreprise-valeurs-278480-edited

La culture de l’entreprise rassemble, renforce et fédère les salariés autour d’un projet, de valeurs communes qui fondent son identité. Du “Je” on passe au “Nous”, l’action gagne du sens, l’engagement et le sentiment d’appartenance des salariés sont renforcés. Elle contribue de même à faire évoluer les pratiques managériales et la façon dont les leaders d’entreprise fixent le cap et mobilisent les talents. Parce que ce sont des attentes fortes des générations Y et Z, il est urgent d’enclencher cette démarche à l’image des Top Employers !


Si cet article vous intéresse, abonnez-vous à notre blog afin de recevoir les futurs articles.

Je m'abonne au blog pour recevoir les futurs articles

Marc-Henri Drouin | Expert invité

Coach professionnel certifié et membre de la Société Française de Coaching, j'ai crée Booster en 2006 (booster.re), cabinet de coaching et de formation spécialisé dans le management de la performance et la conduite du changement. J'accompagne dans l'Océan Indien de nombreuses entreprises, équipes, dirigeants et managers sur le développement du capital humain et l'Intelligence Collective.