Etude e-commerce Réunion: quelles sont les habitudes des internautes ?

23 juillet 2018 par Thierry Calderon

La mutation des habitudes de consommation et d’achat continue. Dans sa dernière étude en février 2018, Médiamétrie rappelait que 80 % des 593 000 internautes Réunionnais avaient déjà acheté un produit ou un service en ligne. Les résultats de cette nouvelle étude Médiamétrie commandée par la CCIR (Chambre de Commerce et d’Industrie de la Réunion) sur les habitudes de l’e-commerce à La Réunion, vient apporter un éclairage plus complet sur les internautes locaux. Dans cet article, nous recensons les chiffres clés et les tous derniers enseignements des habitudes des internautes Réunionnais.

 

1. 315 000 Réunionnais ont acheté sur internet ces 6 derniers mois

etude-e-commerce-reunion-habitudes-internautes-achats

53% des internautes réunionnais (soit 314 290 personnes) ont acheté un produit sur internet ces six derniers mois. Les idées reçues ont la vie dure, mais c’est une réalité : les réunionnais sont connectés et achètent en ligne.

 

2. Le profil type de l’acheteur en ligne

etude-e-commerce-reunion-habitudes-internautes-profil-type

On apprend que le cyber-acheteur "type" est un individu de 25 et 34 ans qui habite à Saint-Denis et est issu d’une catégorie socioprofessionnelle favorisée (csp+)

Bien que l’internaute réunionnais soit mobinaute à 53 %, l'ordinateur demeure le support le plus utilisé (86 %) pour acheter en ligne. Notons tout de même que 33% des internautes ont déjà acheté via leur smartphone, et 19% via une tablette.

Les usages évoluent et la pratique se démocratise : 32% des acheteurs en ligne réunionnais ont passé une commande les 30 derniers jours (contre 42% en métropole), note Médiamétrie. Et 49% ont l'intention d'acheter à nouveau sur internet dans les six prochains mois.

 

3. Les habitudes dans le parcours d’achat : on se renseigne avant d’acheter

44% des cyber-acheteurs réunionnais achètent un produit en ligne dans la même journée où immédiatement après s'être renseigné.

Cela veut dire aussi que près de 6 acheteurs sur 10 se donnent le temps de la réflexion. Ce qui correspond pleinement avec les autres études déjà évoquées ici. Le consommateur a fortement changé et a les moyens de s’informer avant l’achat. 

Seuls 5% ne se renseignent pas en ligne avant d’acheter !

 

4. Information capitale et enjeu majeur : ceux qui se renseignent sur un site vont finalement acheter sur ce même site et ce à 80% !

etude-e-commerce-reunion-habitudes-internautes-renseignement
Autrement dit il est fondamental de donner en ligne des
informations et de répondre aux problématiques et aux questions que se pose l'internaute à chaque étape du parcours d’achat. Il est logique que l’on achète à la personne (au site) qui vous a bien renseigné et a démontré son expertise. Le marketing de contenu n’est donc pas une option si vous souhaitez que le client achète chez vous !

Notons tout de même que 27% (c‘est peu !) vont quand même voir la concurrence en ligne, et la même proportion demande des recommandations à son entourage proche.

Quelques 16% recherchent directement sur un réseau social  et 15% utilisent comparateurs de prix. Enfin, le “web to store” semble également fonctionner puisque 14% se rendent en magasin.

 

5. Encore des freins à l’achat en ligne

Cela dit, il reste encore des freins à lever. La peur de se faire arnaquer (82 % des interrogés) et la sécurité des paiements (75%) demeurent les deux principales barrières à l’achat sur internet.

Parmi les sceptiques, le fait de ne pas toucher le produit reste également problématique.

Enfin, les coûts ou délais de livraison sont également des entraves importantes au développement du e-commerce.

 

6. Les produits les plus achetés en ligne

etude-e-commerce-reunion-habitudes-internautes-produits-en-ligne

Les quatre catégories de produits les plus achetés sur internet à La Réunion sont dans l’ordre :

  • les vêtements, chaussures, lingerie et accessoires de mode (équipement de la personne). Ces produits sont plutôt plébiscités par les femmes, les jeunes (15-24 ans) et les étudiants. Ils représentent près de 6 achats sur 10 (59%). Le panier moyen est de 88 €.
  • les voyages (hébergement compris) et les billets d’avion. Cette catégorie qui pèse 37 % des achats, est privilégiée par les retraités et des CSP+. Le panier moyen est important, il est de 1201 €.
  • les produits culturels comme la musique et les films (les services de streaming comme Spotify, Deezer ou Netflix ont le vent en poupe, à l’instar de la métropole) représentent 31% des achats en ligne. Le panier moyen s’élève à 38 €
  • la billetterie (voir ci-après) reste prisée par les 35-49 ans, les CSP+ et les retraités. 26% des achats sont réalisés dans cette catégorie.

Les autres catégories d’achats effectués sur internet sont dans l’ordre :

  • la beauté-santé (25% des achats en ligne)
  • l’univers de la maison (23%)
  • les produits TV, hi-fi, vidéo (23%)
  • les articles et matériels de sport (19%)
  • le petit et gros électroménager (9%)
  • l’alimentation et produits de grande consommation (8%)

Notons que la palme de la récurrence d’achat revient également aux vêtements qui sont les produits achetés le plus souvent.

 

7. Les sites e-commerce favoris des internautes Réunionnais

etude-e-commerce-reunion-habitudes-internautes-sites-internet

Le top 3 des sites sur lesquels les réunionnais achètent le plus sont :

  • Amazon.com (alors que tout le catalogue n’est pas disponible en livraison sur l’île) est plébiscité par 25 % des acheteurs
  • Wish avec ses 5000 colis livrés chaque matin à Gillot, continue de compter. Il intéresse 23% des acheteurs
  • Monticket.re : le site local référent sur la billetterie de spectacle attire 13 % des suffrages.

Les autres sites de e-commerce utilisés par les acheteurs réunionnais :

  • Laredoute.fr (11%),
  • Air Austral (11%)
  • Fnac.com et ses produits culturels (10%)
  • les articles de mode de Showroomprive.com (10%)
  • Booking et ses hébergements et produits touristiques (7%)
  • Air France (7%)
  • 3Suisses (6%).

Notons par ailleurs que 68% des Réunionnais n'ont pas de préférence entre les sites internet locaux de e-commerce ( nous en avons recensé 200 dans notre répertoire ICI) et les autres. C’est la raison pour laquelle nous considérons que le e-commerce représente plus d’opportunités que de risques pour les entreprises locales.

 

Cette récente étude de Médiamétrie pour le CCIR met en relief deux points essentiels : les Réunionnais sont connectés et ils achètent sur le web. Ils ne sont pas (plus ?) réticents à l’achat en ligne et ont des attentes similaires à la métropole. Bien qu’ils achètent sur des sites internationaux, près de 7 réunionnais sur 10 n'ont pas de préférence entre les sites internet locaux de e-commerce et les autres. Opportunité vous dîtes ?

Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez télécharger gratuitement notre guide et ainsi mettre en place une stratégie digitale qui génère du chiffre d'affaires à La Réunion :

je télécharge le guide de la stratégie digitale

Thierry Calderon

Après 15 ans d'expériences professionnelles dans des secteurs d'activité variés, en France et à l'international, j'ai créé la 1ère agence d'Inbound Marketing à La Réunion et dans l'Océan Indien. J'accompagne les entreprises et les équipes marketing et vente dans leur transformation digitale, en les aidant à trouver des clients via le web (inbound et social selling). L'objectif : la croissance ! A La Réunion, j'ai notamment été Directeur de l’Hôtel Bellepierre****, mené la digitalisation du Groupe Média du Journal de l’île (clicanoo.re, 1er site réunionnais) comme Directeur du Développement ou dirigé le lancement de l'Hôtel Dina Morgabine *** en tant que consultant. N'hésitez pas à me contacter et à nous suivre sur les réseaux sociaux.