7 étapes pour construire une stratégie sur vos réseaux sociaux qui génère des résultats

14 mai 2019 par Julien Marie-Louise

 

 Selon une étude de l’éditeur Hootsuite, la plus grande difficulté quant à l’utilisation des réseaux sociaux en 2018 pour les entreprises, a été de déterminer quelle est la bonne stratégie à mettre en place. Si vous aussi vous vous reconnaissez dans cette problématique, on vous donne 7 clés pour créer une stratégie gagnante sur vos réseaux sociaux.

 

Près d’une entreprise sur deux n’est pas en mesure d'associer les activités digitales aux objectifs commerciaux. Et à mesure que la technologie et nos comportements évoluent, les bonnes pratiques sur les réseaux se transforment et se développent également. Il faut donc, sans cesse, tester, apprendre et s’adapter. Alors, en 2019 comment construire une stratégie sur vos réseaux sociaux qui génère des résultats ?

 

 

1. Fixer des objectifs

 quelle-strategie-reseaux-sociaux-objectif

 

Se fixer un objectif (SMART de préférence) est le b.a.-ba ! Parce qu’il est admis que Facebook “ça marche” ne veut pas dire que cela sera facile et que vous pouvez vous lancer tête baissée. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Le premier d’entre eux est de vous demander pourquoi vous souhaitez utiliser tel ou tel réseau : améliorer votre notoriété, générer des contacts, bâtir votre image de marque, votre marque employeur etc.

Si la volonté de développer la notoriété de son entreprise est le principal but des réseaux sociaux pour les entreprises selon cette étude Hootsuite à raison de 91 %, les objectifs peuvent être multiples selon votre situation. Ainsi, toujours selon cette étude, 74% affirment vouloir gérer la réputation de leur marque quand d’autres (70 %) souhaitent bâtir et gérer une communauté engagée.

Egalement, on peut noter une belle marge de progression quand on parle “Social selling” puisqu’une entreprise sur deux utilise ses réseaux pour augmenter ses conversions et ses ventes en 2018, contre 27 % en 2017 et 20 % en 2016.

Selon si vous êtes B2B ou B2C, les enjeux ne seront également pas les mêmes : l’utilisation des réseaux pour l’assistance et le service client est par exemple beaucoup plus développée en B2C qu’en B2B (37 % contre 17 % )

Enfin, quelque soit votre objectif, voici un résumé des bonnes et mauvaises pratiques pour vous aider à y voir plus clair  :

 

Les mauvaises pratiques :

 

  • poster des publications qui ne parlent que de vous et de votre société
  • poster uniquement des offres promotionnelles
  • ne pas savoir pourquoi, pour qui, et quel est l'objectif d’une publication
  • faire exactement comme le concurrent
  • adopter la mauvaise stratégie sur le mauvais réseau social
  • ne pas faire de tests
  • rester campé sur ses certitudes
  • se limiter à un seul format (vidéo, image, canva) ou type (informationnel, humoristique, promotionnel) de publications

 

 

Les bonnes pratiques :

 

  • je publie du contenu varié, utile à mon audience (personas) et qui les aide dans leurs décisions d’achat, à chaque étape du tunnel de conversion
  • je connais à l’avance mes prochaines publications (au minimum celles des 2 prochaines semaines) et je les programme
  • je sais quel est l'objectif de chacune d’entre elles, et à quelle audience je souhaite m’adresser
  • j’ai déjà prévu un moment dans mon agenda pour analyser les résultats
  • j'adapte ma communication en fonction du réseau social utilisé et de l'objectif visé. 

 

2. Identifier votre audience

 

Votre audience est la clé de votre business ! A qui souhaitez-vous vous adresser ? Il est primordial d’être en mesure de répondre à cette question. Votre audience cible (ou persona) est celle pour qui votre stratégie digitale sera construite.

Votre but : leur offrir une solution à leurs problèmes ! Dès lors, identifier leurs problématiques et déterminer comment les aider doit être le coeur de votre stratégie.

Si vous souhaitez déterminer votre audience cible, téléchargez gratuitement notre guide “Comment créer votre persona” : 

Nouveau call-to-action

 

3. Sélectionnez vos KPIs et analysez

 

 quelle-strategie-reseaux-sociaux-KPI

 

Toujours selon Hootsuite, 84 % des répondants affirment que la présence de leur entreprise sur les médias sociaux est importante pour être compétitif alors même que 63 % d’entre eux sont incapables de mesurer l'efficacité des actions menées sur les médias sociaux.

Chacun de vos posts devrait donc s’accompagner d’un objectif précis et être associé à un ou plusieurs KPI (Key Performance Indicator).

Par exemple, vous publiez un article sur votre page Facebook, dont le but est de générer des vues. Vous fixez un montant pour votre publicité, sur 2 semaines avec un objectif de x vues. Au bout d’1 semaine vous analysez vos résultats. Où en êtes-vous ? Objectif atteint ? Si oui au bout de combien de jours, pour quel budget, pour quelle audience ?

 Ayez cette rigueur pour chacun de vos posts et au bout de quelques semaines/mois,  vous disposerez une stratégie personnalisée et adaptée à votre audience.

 

4. Observez vos concurrents

 

Si vous ne devriez pas baser votre stratégie sur vos concurrents, il est en revanche toujours utile de savoir quelle est la stratégie de ces derniers et la benchmarker, c’est à dire d’observer leurs points forts, mais aussi leurs points faibles. A ce titre plusieurs outils vous facilitent la tâche, en voici quelques uns :

 

 

5. A chaque réseau sa stratégie

 

 quelle-strategie-reseaux-sociaux

 

Si Facebook est largement répandu, ce n’est pas forcément le réseau social le plus adapté à votre entreprise pour autant. On note par exemple que pour les entreprises de plus de 1000 personnes, c’est Twitter qui est le plus largement prisé. Si vous ne savez pas quel réseau social utiliser ou si vous ne savez pas si vous devez vous lancer sur un réseau, voici quelques questions qui pourraient vous aider à faire votre choix :

  • Est-ce que mon audience cible (ou persona) l’utilise ?
  • Quels sont les avantages d’utiliser ce réseau ?
  • Y’a t-il des conséquences à ne pas l’utiliser (bonnes ou mauvaises ?)
  • Quelles ressources (personne, temps, compétences, budget) sont nécessaires pour maintenir une présence efficace ?
  • Est-ce que mes concurrents l’utilisent ? Si oui, comment ? Quelles conclusions puis-je en tirer ?

 

 

6. Qu’est-ce qui vous rend unique ?

 

Les concurrents sont de plus en plus nombreux, et il devient de plus en plus compliqué de se démarquer. En 2014, une entreprise comptait 6 concurrents en moyenne. En 2018, elle en compte 22 selon une étude Hubspot.

C’est donc votre capacité à vous rendre unique qui vous attirera les bonnes grâces de votre audience. Demandez-vous donc quelle est votre valeur ajoutée, qu’est-ce qui vous rend spécial, qu'est ce que vous avez et que vos concurrents n’ont pas ?

 Votre image de marque, votre culture d’entreprise, vos produits, votre équipe, vos méthodes, votre communication interne et externe, votre relation client, sont tout autant de facteurs vous démarquant des autres. Et ce qui peut faire la différence, plus que jamais, c’est l’expérience client que vous proposez.

 

 

7. Sollicitez l’ensemble de vos services

 

 quelle-strategie-reseaux-sociaux-solliciter-tous-les-sdf

 

68 % des entreprises optent pour une gestion centralisée de leurs réseaux. Comprenez par la, gérer par une seule équipe. Et pour 30 %, une seule personne est dédiée au community management. Pratique pour tout centraliser, on vous l’accorde. Mais si votre Community Manager n’est en contact qu’avec le responsable marketing, seule la vision “marketing” de l’entreprise sera alors partagée. Et cela serait bien dommage...

 En effet vos équipes ont généralement bien des choses à dire et ont un formidable retour d'expérience à fournir. N’hésitez donc pas à solliciter chaque service (ou au moins une personne référente) et laisser votre Community Manager se faire influencer (dans le bon sens du terme) par les différents retours. De cette façon, vous bénéficiez de plusieurs visions afin de coller au mieux à la culture de votre entreprise et à la réalité de votre marché. Vous serez alors en mesure de mieux percevoir à qui vous vous adressez, et déterminer comment résoudre leurs problèmes avant et après l’achat..

 


Si certains principes restent immuables, d’autres en revanche sont une conséquence directe de l’évolution du marché. Si les réseaux sociaux font maintenant partie du paysage, ils n’en restent pas moins très jeunes : Facebook a été créé il y a seulement 15 ans, Twitter il y a à peine 13 ans et Instagram n’a pas encore 10 ans (créé en 2010). Si vous souhaitez profiter pleinement de ces derniers pour votre business, nous vous encourageons à garder un oeil avisé sur les futures mutations de ceux-ci. Et ce sera probablement le cas avec l’avènement de la recherche vocale et de l’IA dans les mois et années à venir.

Si vous souhaitez en savoir plus sur quelle stratégie mettre en place et notamment sur Facebook, nous vous invitons à  télécharger notre guide : 

guide facebook entreprises reunion

 

Julien Marie-Louise

Conscient des enjeux du numérique dans le monde d'aujourd'hui, j'ai décidé de me diriger vers l'inbound marketing. Séduit par les valeurs de la méthode, il me tient à cœur de développer la digitalisation des entreprises grâce à un marketing transparent et sain.

COPYVERIFY