Conférence Inbound19 : 4 résolutions à appliquer tout de suite pour votre stratégie marketing

16 septembre 2019 par Floriane Mota

26 000 visiteurs, plus de 250 conférences, Inbound-19, c’est l’un des événements mondiaux les plus importants dans le domaine du marketing et des ventes auquel notre agence a assisté pour la 3ème année consécutive ! Si vous n’avez pas eu l’opportunité d’y assister, voici 4 points qui ont retenu notre attention et que vous pouvez mettre en place pour votre stratégie marketing 2020.

 

1. Construire et animer sa propre communauté

 

“I would rather have 1,000 highly engaged followers than one million lurkers*.”

*Dans la culture internet, un lurker est un consommateur passif, il lit les discussions sur un forum, les réseaux sociaux ou tout autre espace d'échange sans y participer (Wikipedia).

Ce n’est pas un secret : la plupart des entreprises savent à présent qu’il est fondamental d’avoir une présence digitale. Cependant (et c’est pourquoi nous participons entre autres bonnes raisons à l'événement Inbound), les tactiques d’hier ont moins la côte. Certaines ne fonctionnent carrément plus.

Pourquoi ? Car la majorité de vos concurrents trustent les premières places dans Google et qu’il devient de plus en plus difficile de se faire une place en ligne, si vous ne maîtrisez pas les nouvelles méthodes.

En effet, les différents canaux d’acquisition sont de moins en moins efficaces, du fait d’une compétition accrue, d’une quantité de contenus (publicitaires ou non) produite comme jamais auparavant et des mises à jour d'algorithmes (Facebook, Google notamment) qui ne privilégient pas la visibilité des entreprises. Les tendances montrent que :

 

  • La portée organique des posts réseaux sociaux sont en déclin. Pour preuve, le taux de portée Facebook oscille désormais entre 2 et 6% (source : Social@Ogilvy).
  • Concernant les réseaux sociaux (que ce soit LinkedIn, Instagram ou Facebook) les feeds (le fil actualité en VF) sont noyés sous les publicités. Les taux de clics restent bas, ceux de Facebook sont en moyenne de 0.5% à 1.6% sur des posts sponsorisés par exemple (source : Acquisio)
  • Les boîtes mail des consommateurs sont noyées sous les emailings.
  • Le SEO est lui aussi de plus en plus concurrentiel.

 

Dans ce contexte, la création de communautés via les groupes est une opportunité. Les groupes permettent de favoriser des discussions “d’égal à égal” entre l’entreprise et ses membres. Le fait d’avoir un cercle fermé créé de la proximité et de l’affect (si c’est bien géré!).

 

Les groupes améliorent votre visibilité par rapport à des posts sur votre page car chaque membre reçoit une notification lorsque vous postez, vous améliorez votre engagement et en bonus, cela vous offre des retours d’expériences terrain, les fameux et précieux insights consommateurs.

 

Pour un marketing encore plus personnalisé, les apps de messageries telles ques Whatsapp et Messenger (tout comme WeChat le leader en Chine) joueront un rôle important dans les stratégies marketing.

Notre conseil :

  • Evaluez le potentiel de créer un groupe sur Facebook ou LinkedIn, notamment en faisant du benchmarking
  • Idéalement :
    • Votre audience doit être suffisamment large afin de pouvoir en basculer sur un groupe.
    • Vous devez avoir mis en place une stratégie de content marketing. Ainsi vous aurez du contenu de valeur à leur partager. Si vous n’avez pas encore commencé, plus de temps à perdre. Soit vous avez les compétences et ressources en interne et c’est tant mieux, soit il faut externaliser à des spécialistes.

2. Impliquer sa hiérarchie

Marketers don’t get enough respect”

Encore de nos jours, la hiérarchie (mais aussi les collaborateurs) voit souvent le service marketing comme une source de dépenses et non de revenus.

Bonne nouvelle, car dans le digital il est plus simple de prouver le résultat de vos actions.

Pour défendre vos projets en interne et les mener avec succès, il faut prouver ce que cela rapporte. ROI (retour sur investissement) ou chiffre d’affaires généré sont entre autres, les KPI à adopter (et à maîtriser !) pour défendre voire augmenter votre budget de l’année à venir.

Aussi, soyez force de proposition sur des sujets qui vont au delà de la sphère “traditionnelle” du marketing (dans laquelle on vous a peut-être enfermé en pensant que vous gériez le logo, la pub et la page Facebook de l’entreprise), qui touchent à l’ensemble du parcours client : logiciel de relation client (ou crm), social selling, expérience client, sav, fidélisation, etc.

En fin de compte, votre supérieur vous en sera reconnaissant ;-)

Notre conseil : Le client doit être au centre de toutes les décisions, c’est comme ça que les entreprises qui réussissent font. Le marketing représente le client dans l’entreprise et à ce titre vos actions doivent être connues ET soutenues par la direction. Initier un changement de culture de son entreprise. Cet article sur comment rater sa digitalisation pourra vous aider.

“They ask, you answer”

On ne réinvente rien, et pourtant tout le monde en parle : mettre le client au centre de l'entreprise. Un virage qui n’est pas évident pour ces dernières.

Notre conseil : Instaurer et développer une vraie culture en interne centrée sur l’écoute du client, une culture du terrain.

Cela vous permet :

  • de créer du contenu pour répondre aux problématiques en pré-vente et lever les freins à l’achat. Par exemple, grâce à un blog d’entreprise ou à une chaîne Youtube.
  • D’innover en donnant un accès facile aux retours client. Par exemple, via un chat, un email de score NPS, un compte Twitter.
  • En bref, de fournir une expérience client irréprochable tout au long de leur parcours d’achat.
strategie-marketing-inbound-2019-flywheel

3. Faire de votre site internet, le cœur de votre stratégie digitale pour s’émanciper des réseaux sociaux

“Consumers are lazy and social platforms are greedy”.

Autrement dit, les utilisateurs sont passifs et les réseaux sociaux sont avares.

Que ce soit Google, Youtube, ou les réseaux sociaux, ce n’est pas dans leur intérêt d’envoyer du trafic sur votre site. Ils préfèrent évidemment garder l’utilisateur sur leur propre plateforme.

Or, vous ne voulez pas devenir 100% dépendant de ces plateformes, car pour avoir un trafic récurrent sur votre site internet vous devez payer.

Alors comment faire ? Depuis 4 ans sur notre blog et lors des conférences, nous répétons à l’envi que le coeur du réacteur est le site internet, qui vous appartient au contraire des autres plateformes. Cela n’a jamais été aussi vrai. On vous recommande de créer du contenu qualitatif qui permette d’attirer et de garder l’utilisateur sur votre site. Des contenus qui ne peuvent être consommés exclusivement sur votre site internet, et dont la valeur est tellement forte que l'utilisateur n’aura pas de mal à quitter les réseaux pour venir lire, visionner, écouter ce que vous avez à leur proposer..

Par exemple : un configurateur, un calculateur, une page de contenus enrichie de vidéos et d'infographies, un webinaire ou encore un podcast.

Le cercle vertueux est simple : ce genre de contenus de qualité et à haute valeur ajoutée, va générer des visites sur votre site, et surtout des partages (et donc de l’amplification), et donc encore plus de visites.

Notre conseil : On ne le dira jamais assez, misez sur un site web efficace, votre meilleur commercial apporteur d’affaires.

 

4. Adopter le marketing conversationnel

 

La conversation grâce aux chatbots : nous vous en parlions déjà dans un article précédent. La multitudes de conférences sur le sujet à Inbound-19 confirme la tendance !

Au delà d’être une simple “tendance”, nous pensons qu’il y a une opportunité pour les entreprises à utiliser un chatbot, que ce soit sur leur site ou sur Facebook Messenger.

Ils peuvent servir différents objectifs :

  • Attirer plus de visiteurs sur votre site (41% des entreprises affirment que ce sont les chatbots sur Facebook qui ont été le plus grand vecteur de visites sur leur site internet (source : Neil Patel).

 

strategie-marketing-inbound-2019-social-media

 

  • Convertir les visiteurs anonymes en prospects identifiés : que ce soit pour l’inscription à votre newsletter (prospects au début de son parcours d’achat) ou sur une prise de RDV automatique
  • Satisfaire et fidéliser : pour gérer du SAV pour une personne qui se trouverait depuis un peu trop longtemps sur vos pages FAQs.
“La mise en place reste accessible et moins coûteuse que d’autres investissements marketing”.

L’avantage pour nos clients et prospects est le retour en effort (comparaison entre les efforts de mise en place et la valeur de l’outil) est plutôt bon.

C’est le cas grâce à l’existence d’outils qui ne nécessitent pas de développement comme par exemple Hubspot qui offre cette fonctionnalité gratuitement. Bonus : bénéficiez d’une démo gratuite en cliquant ici.

cta-demande-de-demo


Construire et animer sa propre communauté, impliquer sa hiérarchie, faire de votre site internet, le coeur de votre stratégie digitale et tester le marketing conversationnels sont 4 résolutions à considérer pour votre stratégie marketing.

Et, vous avez vous d’autres idées d’axes stratégiques à adopter pour la rentrée ?

Pour une stratégie efficace, téléchargez notre guide ou consultez notre page dédiée à la stratégie marketing.

Je télécharge le guide d'une stratégie marketing efficace à La Réunion

Floriane Mota

Diplômée d’un Master en Management et Business de Grenoble Ecole de Management, j'ai eu l'opportunité de travailler dans des industries comme Schneider Electric, en tant que chef de projets web, en charge de l'acquisition et la génération de leads. J'ai par la suite rejoint la Silicon Valley pour y découvrir les dernières innovations en marketing digital en collaborant tout d'abord dans une Saas puis à l’expansion d’une start-up de coworking à San Francisco. Passionnée à l'idée d’aider les entrepreneurs en quête de croissance, j'aime booster leur visibilité en ligne, optimiser l'expérience client et utiliser Hubspot pour générer des prospects.