Vendre sur Instagram à La Réunion : 4 points clés

20 juillet 2018 par Floriane Mota

Instagram est “le” réseau social qui explose. Il compte 500 millions d’utilisateurs qui se connectent tous les jours, et 75% des utilisateurs effectuent une action de conversion après avoir vu un post sur Instagram, comme par exemple visiter le site de l’annonceur, lui envoyer un message ou appeler (source : Hootsuite).

La Réunion n‘échappe pas à la tendance mondiale puisque Instagram est le réseau social qui a enregistré la plus forte croissance entre 2016 et 2017. Le nombre d’utilisateurs a crû de 21%, passant de 140 000 à 170 000 comptes (contre +2% pour Facebook et +14% pour Linkedin). Dans cet article, je vous donne les clés pour optimiser votre compte afin de vendre sur Instagram à La Réunion.

Sommaire

  1. Bien paramétrer son compte
  2. Publier un contenu orienté “vente”
  3. Faire des campagnes sociales engageantes
  4. Les publicités

 

1. Bien paramétrer son compte

 

a. Créer un profil professionnel

C’est la base ! Instagram met à disposition des outils pour les entreprises, gratuitement, alors profitez-en !  

  • accès aux statistiques de vos abonnés (notamment démographiques)
  • reporting sur la performance des publications (likes, engagement)
  • création de publicités
  • création d’un CTA (aussi appelé Appel à l’action) : “Contactez-nous”

 

instgram-pour-vendre_la-réunion

 Pour en profiter : 

  1. Inscrivez-vous sur Instagram
  2. Allez dans les paramètres en haut à droite de votre profil
  3. Cliquez sur “créer un profil professionnel” ou “passer au profil professionnel”.

Voici les instructions officielles pour paramétrer votre compte Instagram Business.

 

b. Rendez-vous joignable !

En mars 2017, plus de 120 millions d’Instagrammeurs ont cherché à entrer en contact avec la marque sur Instagram (visité le site web, appelé, envoyé un email ou un message privé).

Il est donc fondamental d’avoir une adresse postale, adresse email, numéro de téléphone et un email à jour dans votre profil, sous peine de perdre des opportunités.

Notre astuce : Mettez toutes les chances de votre côté pour pouvoir interagir avec votre audience lorsqu’elle engage la conversation avec vous. Activez les notifications afin de recevoir une alerte lorsque quelqu’un vous envoie un MP (ou “message privé”) ou vous identifie dans leurs photos et stories (publications éphémères qui durent 24 heures et qui sont destinées à inciter les internautes à publier de façon plus spontanée).

 

c. Choisissez avec soin le lien à insérer dans votre bio

Le lien dans votre bio ne doit pas être choisi au hasard. En effet, les instagramers sont une audience à part entière et doit être traitée comme telle.

Intégrez une landing page personnalisée contenant un formulaire avec une offre spéciale (un ebook, une promotion, etc.) pour les instagramers plutôt qu’un lien vers la page d’accueil de votre site. Notez que ce lien est modifiable à votre convenance, donc n’aillez pas peur de jouer sur le caractère exclusif de votre offre : lien accessible pendant 48h, et uniquement dans votre bio par exemple.

De cette façon vous pourrez traquer le lien pour avoir une vision complète du tunnel de conversion : combien de clics, combien de prospects générés (et plus tard, combien de ventes !)

Pour les marques de mode, beauté, e-commerce, vous pouvez aussi intégrer des applicatifs comme par exemple liketoknow.it ou likeshop.me by Dash Hudson qui vous permettent de faire le pont entre vos posts Instagram qui montrent votre produit et la page produit de votre site e-commerce. Cela vous permet de rendre l'expérience utilisateur plus fluide et aussi de tracker plus finement.

 

2. Un contenu orienté “vente”

 

Certains pourront s’arracher les cheveux en lisant cela... Lorsqu’ Instagram a décidé d’intégrer davantage d’outils de vente, il y a eu un levé de bouclier de la part d’une grande partie de la communauté (photographes, artistes), qui considéraient Instagram comme un outil d’expression, qui “sublime” le visuel. Mais il ne faut pas oublier l'aspect "commercial".

  • On a tendance à vouloir poster des photos “lifestyle” ou des citations inspirationnelles pour ne pas paraître trop “vendeur”. L’étude menée par Simply Measured a révélé que les instagramers suivent les marques pour pouvoir regarder leurs produits. Conclusion: n’hésitez pas à poster des photos et vidéos qui subliment et montrent vos produits !
  • Oui, vos contenus doivent être esthétiques, stylés, en HD
  • Comme tout réseau social, la constance paie : Publiez au moins 2 à 3 fois par semaine. Demandez à vos suiveurs d’activer les notifications de leurs publications de façon à ce qu’ils soient alertés lorsque vous postez (Comme vous le demanderiez sur Youtube à la fin de vos vidéos).

instagram-pour-vendre-la-réunion-alertes

  • Pour les entreprises locales, n’oubliez pas de vous géolocaliser dans vos posts (photos, stories) afin de pouvoir capter une audience hyperlocale. Et à La Réunion, cela a encore plus de sens qu’ailleurs !
  • Si vous avez les ressources et  surtout si c’est opportun sur votre marché : investissez dans la création vidéo. Les stories et plus récemment IGTV (Instagram TV) vous permettent de proposer ce format qui engage.
  • Pour les entreprises e-commerce (lien) : le bouton “acheter” qui renvoie vers le site marchand (ou la fiche produit) est une nécessité ! Et c’est gratuit, pas de commission ou autres coûts, alors pourquoi s’en priver ?

 3. Faire des campagnes sociales engageantes

 

Les consommateurs sont aujourd’hui plus que jamais en quête de confiance. Ils sont donc plus sensibles aux recommandations de leurs pairs : 92% des consommateurs font confiance aux recommandations provenant d’individus qui leur ressemblent plutôt que celles des marques. Alors comment utiliser cette tendance à votre avantage ?

 

a. Le User-Generated Content (UGC dans le jargon)

Quoi de plus engageant que de mettre ses propres clients au centre de sa campagne de communication ?Selon e-marketing (lien), “le User Generated Content désigne tout type de contenu (photos, vidéos) publié par des utilisateurs sur les réseaux sociaux à propos d'une marque ou d'une entreprise.” Des clients satisfaits peuvent le faire aisément grâce au @ ou au # votre marque ou votre produit dans leurs photos. Exemple avec GoPro, qui repost les plus belles photos de ses clients qui utilisent le #GoPro ci-dessous.

instragram-pour-vendre-gopro

go-pro

<

b. Les influenceurs

Le marché des influenceurs explose. Attention à bien les identifier et à ne pas perdre votre objectif de vue, à savoir : VENDRE !Ce n’est pas tant le nombre de followers qui vous importe (tout le monde peut acheter des fans !), mais plutôt l’engagement. L’influenceur doit pouvoir être cohérent avec votre produit, partager des valeurs communes, s’approprier votre message et  pouvoir le retranscrire auprès de sa communauté.On a souvent tendance à mettre dans le même panier “stars” et “influenceurs” mais gardez en tête que la caution d’une ”star” sera probablement :

  • plus chère

  • moins authentique du fait des nombreuses collaborations qu’elle aura dû faire dans le passé et qui, du coup, ne s’avèrent pas toujours cohérentes.

À la Réunion, veillez à choisir des personnalités locales. Pour vous aider, voici un article de Clicanoo sur les influenceurs péi (lien). Vous pouvez également utiliser BuzzSumo pour les identifier dans votre secteur.

 

4. Les publicités


Les publicités Instagram sont pilotées via le gestionnaire de publicité Facebook (ou Business Manager). L’interface vous permet de cibler de façon assez granuleuse votre audience. Nos critères de segmentation et outils favoris qu’offre l’interface sont les suivants :

  • critères démographiques (la “base” indispensable)
  • les audiences personnalisées pour faire du retargeting
  • les conversions personnalisées
  • les audiences “lookalike”


La publicité est idéale pour se faire connaître, mais attention à l’utiliser avec parcimonie, car elle a toujours mauvaise réputation, peut agacer l’utilisateur et devient de plus en plus chère. Privilégiez toujours une approche orientée inbound marketing pour promouvoir du contenu à valeur ajoutée,.


Nos astuces :

  • Pour ne pas créer l’agacement et éviter l’effet “matraquage”, gardez un oeil sur le KPI “fréquence”, c’est le nombre de vues par utilisateur en moyenne. Cela vous évitera d’être “signalé comme abus”.
  • Installez le Pixel Facebook et créez des “conversions personnalisées” sur le Business Manager Facebook de façon à ce que vous puissiez faire le pont entre montant dépensé et conversion (visite sur une page importante telle qu’une page de validation de commande sur un site e-commerce ou une page de remerciement d’un formulaire)
  • Calculez vos coûts d’acquisition client, c’est à dire combien de clients vous pouvez acquérir pour un montant donné investi en publicité. Comparez ce coût à vos autres canaux d'acquisition et ajustez les investissements en conséquence. 


Pour vendre sur Instagram à La Réunion, il faut soigner le paramétrage de son profil, poster fréquemment du contenu de qualité, varier campagnes et publicités à bon escient et surtout suivre les performances grâce au tracking !
Instagram est un réseau social qui présente de nombreuses fonctionnalités. Et au delà de la vente, il reste l’outil indispensable pour le storytelling, le social recruiting, la notoriété et l’image de marque en 2018. “Insta” a de beaux jours devant lui, comme le prouve son nouveau né IGTV, le format long de vidéo lancé en juillet 2018, et qui a pour objectif de concurrencer Youtube.

 

Et si vous voulez en savoir plus sur la mise en place d’une stratégie digitale et notamment, l’utilisation des réseaux sociaux à La Réuniontéléchargez gratuitement notre guide : 

je télécharge le guide de la stratégie digitale

 

Floriane Mota

Diplômée d’un Master en Management et Business de Grenoble Ecole de Management, j'ai eu l'opportunité de travailler dans des industries comme Schneider Electric, en tant que chef de projets web, en charge de l'acquisition et la génération de leads. J'ai par la suite rejoint la Silicon Valley pour y découvrir les dernières innovations en marketing digital en collaborant tout d'abord dans une Saas puis à l’expansion d’une start-up de coworking à San Francisco. Passionnée à l'idée d’aider les entrepreneurs en quête de croissance, j'aime booster leur visibilité en ligne, optimiser l'expérience client et utiliser Hubspot pour générer des prospects.